Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Histoires courtes

Histoires courtes

Bidaia poetikoa

Grain de poussière

Ttotte Etxebeste —

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je ne suis qu’un grain de poussière

Dans ce globe d’eau et d’argile

Né un matin d’un chaos universel

D’un simple big-bang ordinaire

Qui voyage entre terre et ciel

Et où tournent d’autres vies

Aux rythmes des galaxies.

 

Mes rêves fous naissent

Dans les nuits célestes

Et se perdent à l’aurore

Perdus dans le brouillard

Ephémère danse de dérision

Dans de lancinants tourbillons.

 

Mon voyage n’est qu’un souffle d’air,

Un chemin d’adversité sans déviation,

Une simple destinée sans destination.

Né de toute évidence pour disparaitre,

Car, même les étoiles dans l’immensité,

Fatalement se meurent en silence,

Dans les trous noirs de l’espace.

 

Tout cela n’est qu’un combat

Illusoire entre rêve et réalité

Entre la raison et l’illusion

L’évidence et la confusion

Ballet d’une âme tourmentée

D’une course mouvante, insensée,

Avec cette certitude inéluctable

Qu’il ne restera au crépuscule

Même plus ce grain de folie

Tout ne sera que poussière !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article