Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Histoires courtes

Histoires courtes

Bidaia poetikoa

les robes légères

Ttotte Etxebeste —

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le soleil d’été colore,

nos âmes légères.

Les terrasses des cafés,

se remplissent de rire.

l’air chaud,

Caresse nos peaux.

Le teint est au cuivré,

Au goût salé de la mer.

Les femmes défilent

en robes légères.

Que le vent

Fait danser.

Elles font

Tourner la tête

des hommes.

Les robes légères

Ont toujours

Fait tourner le monde.

L’été nous joue

la farandole

Des robes légères.

 

Et toi, lorsque tu t’allonges

Sur l’herbe avec ta robe légère

Ton corps offert

Aux caresses du soleil.

Tu mets mon cœur

En alerte canicule.

Quand tu invites mes mains

A un voyage

Sous ta robe légère

Tu m’envoûtes !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article